Lycée des Métiers PAULSEN
Site de l'académie d'Orléans-Tours

Accueil > Le CDI > 2014-2015 > Les élèves de Seconde Bac Pro Commerce réagissent à la venue de la journaliste (...)

Les élèves de Seconde Bac Pro Commerce réagissent à la venue de la journaliste au lycée

jeudi 16 avril 2015 par Béatrice Latournerie

Dans le cadre de leur objet d’étude "Les journalistes disent-ils la vérité ?", les élèves ont rencontré Madame Franceschina, journaliste à l’Echo Républicain, et ont abordé avec elle les notions d’éthique et de vérification de l’information.
Avec leur professeure, Madame Ottavi, ils sont revenus sur cette rencontre.
Voilà ci-dessous les réactions de certains d’entre eux :

Peut-on faire confiance aux journalistes aujourd’hui ?

Oui, je pense que l’on peut faire confiance aux journalistes car d’après la journaliste Mme Franceschina de l’Echo Républicain, que l’on à invitée à notre cours de français pendant une heure, ce qui était très intéressant, les journalistes vérifient toujours les rumeurs, et si les rumeurs ne sont pas vérifiées, elles ne sont pas mises dans le journal, mais après c’est au lecteur de se faire son opinion. Ensuite, les journalistes sont toujours de bonne foi et n’ont pas fait un bac +5 pour raconter des mensonges aux gens. Les journalistes ont une éthique très précise et il y a " le droit au public à une information de qualité, complète , libre , indépendante et pluraliste qui est rappelé dans la déclaration des droits de l’homme et de la Constitution française et qui guide le journaliste dans l’exercice de sa fonction et de sa mission. Cette responsabilité vis-à-vis du citoyen prime sur toute autre" extrait de la charte d’éthique professionnelle des journalistes.

Suite à l’attentat de Charlie Hebdo à Paris, des thèses conspirationnistes ont très vite surgi, amplifiées par les réseaux sociaux. Comme dans l’exemple de Séverine, professeur d’anglais. Une de ses phrases dit que cela fait 50 ans qu’elle ne croit plus en la presse, balivernes ! à 4 ans lisait-elle le journal ? Puis cette dame s’est créé un site spécialisé et un forum qui diffuse à la fois des vidéos et des articles complotistes de toute origine pour "faire réfléchir" les gens, mais tout ça en se basant sur google, facebook, twitter, likedin et les forums de discutions... Mais ces informations ne sont pas vérifiées !

Alors que Jean-Michel Thénard* nous dit que "le journaliste est là pour raconter aux lecteurs une histoire vraie" et que contrairement aux citoyens qui peut colporter une rumeur et raconter n’importe quoi, le journaliste, lui est soumis à des règles déontologiques, qui l’obligent à ne raconter que ce qu’il a vérifié et délivre une information validée".
Voilà pourquoi je considère que l’on peut se fier aux journalistes pour être bien informés aujourd’hui.

Dylan Tenten.

Peut-on faire confiance aux journalistes aujourd’hui ?

Suite aux attentats à Charlie hebdo certaines personnes croient à un complot car il y a des détails qui font que nous pouvons douter, et des personnes sur le net essaient de nous montrer que c’est un complot et "une manigance contre l’islam". Libération dénonce ceux qui tentent de faire croire au complot. Comme Séverine une professeur d’anglais qui croit fort à un complot et le fait savoir, elle en parle à ses élèves. Elle dit que ça fait 50 ans qu’elle ne croit plus à la presse. Elle mène elle même sa croisade sur internet pour faire comprendre que c’est un complot. Elle demande pourquoi est-ce-que Charlie Hebdo n’avait plus de protection devant ses locaux ? Elle dit que c’est préparé.

Personnellement , je pense que l’attentat à Charlie hebdo est vrai car c’est trop gros pour que ce soit un complot comme les familles des victimes en pleurs à la télé, l’enterrement des victimes...On peut leur faire confiance car chaque fait est vérifié par les journalistes. Nous, nous en avons rencontré une, Mme FRANCESCHINA journaliste à l’Echo républicain, qui nous a bien fait voir et prouvé que l’on peut leur faire confiance. Les rumeurs que certaines personnes disent, ne sont pas dans le journal, elles sont étudiées puis vérifiées avant qu’elles apparaissent dans le journal. Les journalistes ont une charte d’éthique professionnelle c’est le "règlement intérieur des journalistes" : "le journalisme consiste à rechercher et vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité. Son exercice demande du temps et des moyens" C’est une preuve qu’ils sont sérieux et plus sérieux que les personnes sur internet.

Mais moi je considère que l’on peut se fier aux journalistes pour être bien informés aujourd’hui.
Anis Benyahia


Peut on faire confiance aux journalistes ?

Pour l’attentat contre "Charlie Hebdo" du 7 janvier 2015 par les frères Kouachi, des doutes et des rumeurs sont apparus. Certains pensent que toute cette histoire n’est qu’une affabulation, que tout ce que les médias et les journaux ont pu dire, écrire, ou bien démontrer sont des informations fausses. Comme Séverine, professeur d’anglais qui préfère, "écouter" et croire les faits qui sont exposés par des internautes sur des réseaux sociaux, plutôt que ceux des personnes qualifiées.

En continuant sur l’exemple de Séverine, cette professeur d’anglais, n’a jamais cru ce que les journalistes disaient et elle préfère croire ce qui se dit sur les différents sites internet, et réseaux sociaux qu’elle fréquente. Alors que les journalistes qualifiés ont une charte d’éthique professionnelle à respecter, telle que, je cite :" Le journalisme consiste à rechercher, vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité (...) Son exercice demande du temps et des moyens(...) " Ce qui veut dire que chaque journaliste doit vérifier les informations pour démêler le vrai du faux.

Pour ma part, pour cette histoire d’attentat je préfère écouter les informations de "vrais" journalistes plutôt que ce que les personnes publient sur leurs réseaux. L’opinion des gens est différente donc les réseaux sociaux ne sont pas fiables. Je ne comprends pas vraiment comment on peut croire que des personnes sont mortes, que des familles ont été détruites, comme ça juste pour "un coup" de théâtre", c’est juste pas croyable de penser que "L’état" a pu vouloir faire ça.

Voila pourquoi je pense que nous pouvons faire confiance aux journalistes.

Peut-on faire confiance aux journalistes ?

Certaines personnes ne croient pas aux journaliste car pour elles les journalistes ne disent pas la vérité. Alors elles se fient plus à internet, réseaux sociaux , site d’information. Pour ces personnes il y a eu des complots avec l’Etat, des doutes sur le fait qu’il n’y ait pas de tache de sang quand on a tiré sur le policier et la carte d’identité laissée dans la voiture . Exemple Séverine, une enseignante d’anglais qui se prétend être une "journaliste" . Cette Severine ne croit plus aux journalistes depuis 50 ans, et expose ses théories à ses élèves . Elle poste des vidéos et des articles complotistes de toute origine." Elle voit son activité en ligne comme un sacerdoce glorieux et solitaire" d’après Libération.

Pour moi , on peut faire confiance aux journalistes car ils ne sortent pas de choses fausses . Les articles qu’ils écrivent sont vérifiés pour ne pas dire n’importe quoi . D’après la Charte d’éthique professionnelle des journalistes " Le journalisme consiste à rechercher , vérifier, situer dans son contexte, hierarchiser,mettre en forme, commenter et publier une information de qualité (...) Son exercice demande du temps et des moyens . " Ils ne se fient pas au bouche à oreilles ou aux rumeurs , ils vont chercher des indices dans les lieux concernés. Et font très attention à ne pas dire où déformer ce qu’on leur dit pour ne pas aller en procès car d’après la Charte d’éthique professionnelle des journalistes"Les règles éthiques ci-après engagent chaque journaliste, quelles que soient sa fonction, sa responsabilité au sein de la chaine éditoriale et la forme de presse dans laquelle il exerce (...)" , les journalistes sont souvent menacés quand les personnes ne sont pas d’accord avec leur article.

Voila pourquoi je considère que l’on peut se fier aux journalistes pour être bien informés aujourd’hui car comme le dit J.M Thénard " une société non informée est une société muette et aveugle ".

* Jean-Michel Thénard est journaliste de presse écrite, radio et télévision


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée des Métiers PAULSEN (académie d'Orléans-Tours) Directeur de publication : Jean-Luc CABANES