Lycée des Métiers PAULSEN
Site de l'académie d'Orléans-Tours

Accueil > Hors des frontières > Mobilité > Le Lycée des Métiers à l’heure de la mobilité européenne

Le Lycée des Métiers à l’heure de la mobilité européenne

mardi 28 janvier 2014

Edito

Edito

Michel Toumoulin, Proviseur du lycée Jean-Félix PaulsenCes quatre dernières années, le lycée des métiers Jean Félix Paulsen a ouvert trois sections européennes qui couvrent, aujourd’hui, l’ensemble de ses filières de baccalauréat professionnel : Commerce, Gestion-Administration, Electrotechnique et Maintenance des Equipements Industriels.

Cette ouverture à l’international se traduit, tout à la fois, par l’organisation de nombreux séjours éducatifs à l’étranger (Brighton, Hereford, Cracovie, Londres, Amsterdam, Berlin…) ainsi que par des mobilités d’élèves dans des entreprises implantées en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Irlande.

Le lycée Paulsen, qui a signé, il y a un an, une convention de partenariat avec la prestigieuse université de Nottingham : NCN (New College Nottingham), s’apprête à en formaliser une nouvelle avec le Centre de Formation pour Apprentis d’Oschersleben en Saxe-Anhalt (Land ayant un partenariat avec l’Académie d’Orléans-Tours).

Dans ce journal de quatre pages, nous avons souhaité promouvoir et valoriser la dimension européenne de notre projet d’établissement à travers le témoignage de deux élèves ayant effectué une période de formation en milieu professionnel à Dublin pour l’une et à Nottingham pour l’autre.

Bonne lecture à toutes et à tous.

Version française

Dublin, Irlande

Mon choix

Dublin • Cheyenne HubertJe m’appelle Cheyenne, actuellement en Terminale BAC Professionnel comptabilité, j’ai choisi la section européenne en option afin de perfectionner mon anglais. Cela m’a permis d’effectuer une formation en milieu professionnel en Irlande. Cette expérience à l’étranger est un plus et peut parfois faire toute la différence avec un élève qui n’a pas souhaité partir dans un autre pays.

Dublin • Library of Dublin UniversityCette opportunité est accessible à tout élève qui choisit l’option section européenne. Tout est organisé par le lycée, la recherche de la famille d’accueil, du lieu de stage… Dans mon cas c’était différent car l’Irlande a fait partie de ma vie durant deux ans. Une partie de ma famille est domiciliée à Dublin. J’ai rencontré, du coup, moins de difficultés que certains élèves qui partent en terre inconnue.

Mon objectif durant cette période de formation en milieu professionnel était d’améliorer mon anglais et de pouvoir mentionner cela sur mon curriculum vitae. Ce stage a duré un mois et j’en ai bien profité. Il y a souvent une différence entre les élèves partis à l’étranger et ceux qui n’y sont pas allés. Le niveau d’anglais est différent. Dans l’entreprise, je parlais anglais toute la journée et nous étions obligés de travailler cette langue alors que les élèves restés en France n’ont pas la même prononciation et la même assurance. C’est ce qu’on appelle l’immersion. Quand on est complètement plongé dans une autre culture, un autre pays, nous apprenons beaucoup plus vite. Nous apprenons plus vite, en écoutant les irlandais parler, leur prononciation, leur intonation, leurs expressions,…

L’entreprise

Dublin • My companyAinsi, j’ai effectué ma période de formation en milieu professionnel dans une entreprise située à Dublin qui s’appelle Bluerock Media Ltd. Elle propose des services commerciaux (centre d’appels, services clientèles) et développement informatique (création de logiciels de gestion). Leur principale activité (client le plus important AUDRECO) est de proposer des formations pour les Métiers des Services Animaliers à distance et en école (toilettage, éducation canine, élevage-pension, vente en animalerie…). Ils ont, aussi, pour mission de prendre des rendez-vous pour des toiletteurs qui n’ont pas le temps de répondre à tous les appels.

En entreprise, c’est comme à l’école, il y a un code vestimentaire, c’est-à-dire une tenue vestimentaire adaptée à la fonction. Le vendredi c’est « Friday wear » ; nous pouvons venir en tenue « décontractée » (Jean, sweatshirt, basket,…). Le midi, les Irlandais ne mangent pas à midi, ils n’ont d’ailleurs aucune pause du midi. Ils apportent leur « lunch box » ou, la plupart du temps, se trouvent un sandwich avec un paquet de chips et un café. Même pour manger leur sandwich, ils restent à leur bureau. Dans la plupart des entreprises irlandaises, les paies se font toutes les semaines puisque le découvert bancaire n’est pas autorisé.

La vie quotidienne

Dublin • Pinned mapEn Irlande, nous pouvons constater qu’ils parlent anglais mais que la langue maternelle et usuelle est le Gaélic. Elle est très utilisée en premier lieu dans les services publics (transports, panneaux routiers, …) mais suivie de la traduction en anglais. Dans les écoles, cette langue est enseignée de la maternelle à la fin des études, tout comme la religion qui est obligatoire. Ce qui m’a beaucoup surpris car toutes les écoles enseignent ces matières et les élèves sont emmenés à la messe durant les heures de cours pour préparer leur communion. Les élèves portent bien entendu l’uniforme (pantalon habillé, chemise, cravate, pull en laine, et des chaussettes assorties à la couleur de l’uniforme ainsi que les chaussures qui sont différentes selon les écoles. Pour l’hiver, il y a même un manteau de fourrure).

Dublin • Trinity CollegeLes élèves ont des journées plus courtes que les français au collège. Ils commencent à 8h45, ont une pause de 10min environ dans la matinée, une pause déjeuner à 13h et ils terminent leur journée d’école à 15h45. Après leur journée d’école, la plupart des élèves vont faire du sport (y compris les filles). Les sports nationaux sont le Hurling et le football Gaélic. La plus prestigieuse université d’Irlande se nomme Trinity College. Elle se trouve à Dublin.

Le week-end, les irlandais aiment se retrouver au pub pour boire un verre, regarder un match de football gaelic, de hurling ou même de rugby et pour écouter de la musique. Les femmes vont elles aussi au pub : elles sortent leurs tenues de soirée. Le dimanche matin, l’alcool est interdit dans les magasins, des grilles sont placées à chaque bout de rayons car les irlandais vont à la messe et n’ont pas le droit de consommer de l’alcool.

L’une des traditions en Irlande est la danse irlandaise. Les symboles nationaux irlandais sont le trèfle à trois feuilles, la harpe et le farfadais appelé « Leprechaun ».

Nottingham, Angleterre

Mon Agenda

Nottingham • Mélanie Moreau-YahiMon nom est Mélanie Moreau-Yahi. J’aimerais parler de mon stage en Angleterre. C’est ma dernière année de baccalauréat professionnel secrétariat en trois ans à Jean-Félix Paulsen à Châteaudun. Je suis allée à Nottingham pendant 3 semaines, en Novembre 2013, pour faire mon stage en entreprise en tant que secrétaire à « NCN, New College of Nottingham ». C’est une grande université dans le centre ville de Nottingham. Beaucoup d’étudiants étrangers viennent ici pour étudier la comptabilité, la musique, les techniques multimédias, la mode, le design etc... J’ai travaillé au sein du Service International avec une très bonne équipe. Ma tutrice de stage s’appelait Becca et mon chef, Nick. Le premier jour, ma professeure de section européenne m’a présenté à l’entreprise, et c’était parti : je travaillais du lundi au vendredi de 9H00 à 12H00 et de 13h00 à 16H00.

L’heure du dîner

Nottingham • Dinner timePour la nourriture, je dois dire que je préfere notre nourriture francaise. Les anglais aiment manger des plats rapides à faire. Tous les midis, j’avais une pause pour manger donc Sarah me préparait des sandwiches avec un fruit et une barre de céréales. Le soir, on mangeait sur le canapé des frites, des pizzas, des pâtes, du poulet et du riz en regardant la télé. Je n’ai pas beaucoup mangé de légumes, ni d’aliments équilibrés pendant mon séjour.

Ma famille d’accueil

Nottingham • Mélanie & SophiePendant mon séjour, j’ai vécu avec une famille d’accueil. Il y avait la mère, Sarah, et sa fille Sophie, 17 ans. J’ai vraiment été chanceuse car j’ai eu une famille d’accueil parfaite ! Celle-ci était tellement gentille, toujours prête à apporter son aide et tellement drôle. J’ai passé beaucoup de bons moments avec eux. J’étais dans une petite maison dans un joli petit quartier de Nottingham appelé West Bridgford. C’était à 15 minutes du centre ville en bus. Tout était proche ! La première semaine, je suis allée au cinéma avec ma famille d’accueil voir Thorn et un autre soir, assister à un feu d’artifice. Le week end, je suis allée faire du shopping avec eux et le dimanche soir, j’ai cuisiné un plat francais. Ils étaient tellement contents de manger de la cuisine francaise.

Un peu de shopping

Nottingham • Victoria Shopping CentreSur cette photo, c’est le centre commercial Victoria. Mon endroit préféré pour faire du shopping ! J’ai fait beaucoup de shopping ! C’est moins cher qu’en France. J’ai acheté des « airs Jordans », des pantalons, des tee shirts, des bijoux, un manteau et des cadeaux pour ma famille. Mes deux magasins préférés en Angleterre ont été Zara et Primark. Le Centre commercial Victoria est un énorme centre. Ce n’est pas comme en France, c’est juste pour faire du shopping. Ce genre de centre commercial avait des magasins de vêtements et de chaussures tels que Next, Clarks, WHSmith, des bijouteries de luxe (Pandora ou Swarovski). Vous n’avez pas de magasins alimentaires, comme Leclerc, Carrefour etc mais des Costa Café ou des Starbuck. J’ai apprécié tout le temps passé là bas. Pendant mon temps libre, j’allais faire du shopping avec ma famille d’accueil ou Paula.

A l’école

Nottingham • Ma salle d'anglaisTous les mardis, mercredis et jeudis après-midi, je suivais des cours d’anglais pour étudiants étrangers. J’adorais ces moments car j’y rencontrais nombre de personnes si différentes comme des Polonais, Espagnols, Italiens, Lybiens, Thais etc... Et j’ai rencontré une étudiante espagnole qui suivait les mêmes cours que moi. Son prénom était Paula et elle avait 22 ans. J’ai passé beaucoup de temps avec elle. Nous avons fait du shopping, nous sommes allées dans un pub, prendre un café... Pendant mes cours d’anglais, on étudiait les superlatifs, les comparatifs, les phrases polies, vocabulaire à l’école etc... Pendant mon temps au bureau, j’ai réalisé des affiches pour le marché de Noël, j’ai organisé un voyage pour que mon chef se rende en Chine, j’ai saisi des données sur Excel et bien d’autres petites tâches pour le bureau. Sur cette photo, c’était ma salle d’anglais.

Mes derniers mots

Nottingham • Accueil du NCNC’est une très bonne expérience d’avoir pu faire mon stage en entreprise à l’étranger. Cela m’a permis de découvrir une nouvelle vie, d’autres conditions de travail, une autre manière de vivre, et j’ai eu la chance de rencontrer des personnes différentes de moi.

Je fais partie de la section européenne parce que je réalise que les compétences en Anglais sont maintenant importantes dans le monde du travail. Ce séjour m’a donné l’opportunité d’améliorer mon vocabulaire, ma prononciation et de pouvoir tenir une conversation en anglais.

J’ai choisi le Lycée des Métiers Jean-Félix Paulsen à Châteaudun parce que sa Section Européenne a une bonne réputation. Si un jour vous avez la chance de faire une formation en entreprise à l’étranger, prenez cette chance, ça n’arrive qu’une fois dans votre vie. Vous n’allez pas le regretter. Grâce à cette experience à Nottingham, j’ai beaucoup de bons souvenirs de ce voyage. J’aimerais remercier mon lycée pour tout ce qu’il a fait pour moi.

English version

Dublin, Ireland

My choice

Dublin • Cheyenne HubertMy name is Cheyenne, I am currently a last year student for my Btech National in accountancy and I chose the European Section as an option in order to improve my English. This also gave me the opportunity to obtain a placement in Ireland. This is a great experience and can make all the difference to a student who did not wish to move to another country.

Dublin • Library of Dublin UniversityThis opportunity is available to any student who chooses the European Section option. Everything is organized by the school such as finding a host family and a placement in a company. In my case, it was different because Ireland was part of my life for two years. I have family in Dublin so I encountered less difficulty than other students who went on to the same adventure.

My goal during my stay in Ireland was to improve my English and to be able to mention this on my CV. The training period lasted a month and I really enjoyed it. There is often a difference between the students who went abroad and those who didn’t. The level of English is different. In the company I was speaking English all day and we also had to work in the language, while the students who remained in France don’t have the same pronunciation or confidence. This is called immersion. When you are completely immersed in another culture, in another country, you learn much faster. You learn faster when you listen to the Irish people’s pronunciation, intonation and their expressions.

The company

Dublin • My companySo, I carried out my training period in a company located in Dublin called Bluerock Media Ltd. Its task is to provide IT business services (call center, customer services) and development (software development management). Their main activity (their main customer is AUDRECO) is to offer paid training for Trades of Animal Services on line and at school (grooming, canine education, livestock board, selling pets). They also are responsible for making appointments for groomers who do not have the time to answer all calls.

In the company, it’s like at school, there is a dress-code, clothes adapted to the function, but on Fridays, it is “Friday wear” so you can wear any clothes you want (jeans, sweatshirt, trainers). Irish people don’t eat at twelve o’clock, they have no lunch break, they bring their lunch box : most of the time it is a sandwich with a packet of crisps and a coffee. Even to eat their sandwich, they remain at their desk. In most Irish companies, people are paid weekly, because overdrafts are not allowed.

Everyday life

Dublin • Pinned mapIn Ireland they speak English but their mother tongue is Gaelic. It is widely used in public services (transport and road signs etc.) but followed by an English translation. In schools, this language is taught from nursery to graduation. Religion is mandatory which was very surprising to me because all schools teach these subjects and students are taken to Mass during school hours to prepare their communion. Students obviously wear uniforms (smart trousers, a shirt, a tie, a wool sweater and socks, all colour-matched and school shoes which are different according to school. In the winter there is even a fur coat).

Dublin • Trinity CollegeIn secondary schools, students have shorter school days than in France. They start at 8:45am, have a 10 minute break in the morning and a lunch break at 1:00pm and they finish their school day at 3:45pm. At the end of the school day, most students play sports (including girls). National sports are Gaelic Football and Hurling. The most prestigious university in Ireland is called Trinity College. It is located in Dublin.

At weekends, Irish people like meeting at the pub for a drink, watching a game of Gaelic football, hurling and rugby or even listening to Irish music. Women also go to the pub, they usually wear their evening dresses. On Sunday mornings, alcohol is prohibited in stores, grids are placed at each end of the street because Irish people go to church and are not allowed to consume alcohol. One of the traditions in Ireland is the Irish dance. Irish national symbols are the three leaf-clover, the harp and their mascot is the “Leprechaun”.

Nottingham, England

My diary

Nottingham • Mélanie Moreau-YahiMy name is Mélanie Moreau-Yahi I would like to talk about my experience in England. I’m in my last year of my baccalauréat professionnel secrétariat at Jean-Félix Paulsen Vocational High School in Châteaudun. I went to Nottingham for three weeks in November 2013 to do my training experience as a secretary at NCN, New College of Nottingham. NCN is a big college in Nottingham city centre. Lots of foreign students come here to study accountancy, music, multimedia, fashion, design etc... I was working at the international office with a very good team. My supervisor’s name was Becca and my mentor was Nick. On my first day, my European Section teacher introduced me to the firm and from then on I worked from Monday to Friday, from 9am till midday and then from 1pm to 4pm.

Dinner time

Nottingham • Dinner timeSo as for the food, I can say I prefer our French food. English people like fast food. At lunch time, I had a break. Sarah (my host mum) prepared sandwiches for me, along with fruit and a cereal bar. And in the evenings, we used to eat on the sofa, watching TV, things like crisps, pizza, pasta, poultry, rice. I didn’t eat a lot of vegetables, nor healthy food when I was away.

Host family

Nottingham • Mélanie & SophieDuring my stay, I lived with a host family. There was the mother, Sarah and her daughter Sophie, 17 years old. I was so lucky because they were the perfect host family ! They were so kind, so helpful and so funny. I had a lot of fun with them ! They had a little house, in a nice part of Nottingham called West Bridgford. By bus, it was 15 minutes from the city centre.Everything was nearby ! On the first week, I went to the cinema with my host family to see “ Thorn ” and another evening to see fireworks. At the weekend, I did some shopping with them, and on a Sunday evening, I cooked a French meal for them, they were so happy to eat French cuisine !

Some shopping

Nottingham • Victoria Shopping CentreIn this picture, you can see Victoria Shopping Centre, my favourite place to go shopping ! I did lots of shopping there ! It is a lot cheaper than in France. I bought myself Air Jordans, trousers, tee shirts, jewelery, a coat and gifts for my family. My two favourite shops in England were Primark and Zara. Victoria Shopping Centre is a big mall. It is not like in France, this kind of shopping centre only has clothes and shoe shops such as Next, Clarks, WHSmith, luxury jewelers (Pandora or Swarovski). You don’t have food shops like Leclerc, Carrefour etc but Costa Coffee, Starbuck... I enjoyed the time I spent in this mall ! During my free time, I did some shopping with my host family or my friend Paula.

School

Nottingham • Ma salle d'anglaisEvery Tuesday, Wednesday and Thursday afternoons I had English courses for foreign students. I loved these times because I met lots of different people (Polish, Spanish, Italian, Libyan, Thai and so on). And I became friends with a Spanish student from this course. Her name was Paula and she was 22 years old. I spent a lot of time with her, we went shopping and went to a pub to drink coffee... During English courses, we studied superlatives, comparatives, polite sentences and so on. During my time in the office, I designed posters for the Christmas market, I organized a trip to China for my mentor, I entered a lot of data on Microsoft Excel and many little tasks around the office.

My last words

Nottingham • Accueil du NCNIt was a very good experience to carry out my training period in a foreign country. It allowed me to discover a new life, other working conditions, another way of living and I also had the chance to meet different people.

I belong to the European section because I realize that English skills are important in the working world today. This placement gave me the opportunity to improve my vocabulary, my pronunciation and to be able to have conversations in English.

I chose Jean-Félix Paulsen Vocational High School because its European Section has a good reputation. If one day, you have the chance to do your work placement in a foreign country, take it because this opportunity will only occur once in a lifetime ! You won’t regret it ! Thanks to this experience in Nottingham, I have lots of good memories of travelling abroad. I want to say thank you to my high school for everything they did for me.

Partenariat avec le CFA d’Oschersleben

Partenariat avec le CFA d’Oschersleben

CFA d'OscherslebenAu début de l’année scolaire, le lycée des métiers Jean Félix Paulsen a répondu positivement à une demande de partenariat formulée par le CFA d’Oschersleben, implanté en Saxe Anhalt. Ce land, partenaire de l’Académie d’Orléans-Tours, entretient, par ailleurs, des relations étroites avec la région Centre dans le cadre d’une convention de coopération décentralisée signée en 2004.

Les deux établissements, qui disposent de formations communes dans les domaines de l’électrotechnique, du commerce et de la gestion des entreprises…, portent tous deux une même ambition d’ouverture à l’international. Le CFA d’Oschersleben est labellisé « Europaschule ».

CFA d'OscherslebenCes quatre derniers mois, le lycée Paulsen et le CFA ont intensifié leurs échanges, organisé des déplacements d’enseignants, sur les sols français et allemand, dans la perspective de développer des actions communes.

Un projet à dimension artistique est, actuellement, en cours. Il devrait être suivi par des projets de mobilité d’élèves et d’enseignants dans le cadre du programme européen Erasmus+ et des démarches promues par le Secrétariat Franco-Allemand (SFA).


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée des Métiers PAULSEN (académie d'Orléans-Tours) Directeur de publication : Jean-Luc CABANES